fbpx

Bâtir ton leadership… avant de devenir gestionnaire

Quand tu penses à ton avenir professionnel, c’est un peu flou. Tu sais que tu ne veux pas rester dans ton rôle actuel toute ta vie. Tu aimes apprendre et évoluer ! Vas-tu un jour te diriger vers la gestion ? Peut-être, peut-être pas. Mais une chose est sûre: tu ne te vois pas gestionnaire tout de suite. Tu veux continuer à prendre de l’expérience pour le moment.

Tu te reconnais dans cette description? Si oui, tu es peut-être porté à développer ton expertise et tes compétences techniques, remettant à plus tard le développement de ton leadership.

Je te comprends. Tu es très occupé et passionné par ton travail, et tu sais que tu as du temps devant toi. Mais en remettant à plus tard le développement de ton leadership, tu tombes dans un piège qui peut ralentir la progression de ta carrière. Laisse-moi t’expliquer pourquoi. ⤵️

 

Commence à développer ton leadership maintenant

La plupart des aspirants gestionnaires ne réalisent pas qu’ils doivent commencer à développer leurs leadership bien avant de postuler sur un poste de gestion. Mais pourquoi?

Plusieurs compétences dont tu as besoin pour être un bon leader se développent sur le long terme. Par exemple, la gestion des émotions et les habiletés relationnelles sont parmi les plus importantes compétences de leadership, mais elles ne se développent pas du jour au lendemain. Communiquer calmement et efficacement, et bâtir des relations durables va te demander une pratique constante et des efforts soutenus.

Ensuite, tu ne peux pas être vu comme un gestionnaire si tu n’agis pas comme tel. Quand tes patrons et les RHs se réunissent pour décider s’ils t’accordent une promotion, ils se demandent tous la même chose: Est-ce que tu vas réussir à relever les défis qui t’attendent? As-tu de bons outils pour garder une équipe mobilisée et performante? Si tu as démontré dans le passé que tu as le leadership pour y parvenir, tu as beaucoup plus de chances d’avoir le poste. Tu dois donc commencer à te développer et à montrer de quoi tu es capable AVANT d’appliquer sur un poste de gestion.

On l’oublie souvent, mais exercer du leadership te sera très utile dans ton rôle actuel – même si au final tu choisis de ne pas devenir gestionnaire. Ton leadership, c’est ce qui te permet d’influencer les autres, même si tu n’as pas d’autorité formelle. C’est ce qui te donne les outils pour mener des équipes et des projets avec succès, et ainsi offrir une contribution maximale dans ton rôle.

C’est déjà tellement exigeant d’assimiler un nouveau poste! Imagine à quel point ton intégration comme gestionnaire sera plus facile si tu as déjà toutes les compétences nécessaires. Tu auras beaucoup plus confiance en toi et en tes capacités, et tu pourras apporter de la valeur rapidement dans ton premier rôle de gestion.

Prépare-toi aujourd’hui pour être prêt demain! Je te donne mes meilleurs conseils pour te préparer efficacement à ton premier poste de gestion, et te bâtir un plan de match qui va accélérer le développement de ton leadership.

 

Comment commencer maintenant à exercer du leadership?

Commence par faire des activités pour mieux te connaître. La meilleure façon d’y arriver, c’est de faire une évaluation psychométrique rigoureuse, par un psychologue ou un conseiller d’orientation. Je ne te parle pas de faire un petit test de personnalité sur le coin d’une table, mais vraiment une évaluation complète, incluant plusieurs outils d’évaluation.

Quand je fais des évaluations chez Humance, je peux comparer ton niveau de compétences à la moyenne des gestionnaires. En prenant conscience de tes forces, tu les utilises mieux dans ton travail et tu arrives à les faire reconnaître plus facilement. Et en connaissant bien tes points de vigilance, tu peux éviter qu’ils nuisent à ta performance et identifier des moyens de les surmonter.

Après avoir fait un portrait clair de tes compétences, tu peux identifier des priorités de développemenet et élaborer un plan en conséquence — idéalement, avec l’aide d’une personne des RHs ou d’un coach de leadership comme moi.

Par expérience, c’est hyper important de mettre ton organisation à profit à cette étape! Souvent, ton organisation est enthousiaste à l’idée de t’appuyer dans tes apprentissages. Elle peut te donner un budget de formation. Ton gestionnaire est aussi un excellent allié: il est dans une excellente position pour t’observer et t’offrir du feedback concret sur ton leadership.

Il y a beaucoup de ressources disponibles pour t’aider à développer ton leadership: livres, podcasts, blogs, et j’en passe. C’est facile de s’y perdre et de diluer ses efforts! Le défi, c’est de rester concentré sur tes priorités de développement, et de mettre en action les conseils que tu apprends.

Une excellente façon de commencer, c’est de t’inscrire aux Mercredis Fous, ma communauté qui rassemble plus de 3000 apprentis gestionnaires du Québec. Chaque semaine, je t’envoie mes meilleurs conseils de leadership par courriel. Le simple fait de t’exposer à de nouvelles idées sur le leadership pendant cinq minutes te donne une bonne dose de motivation et d’inspiration pour faire progresser ta carrière. Inscris-toi en deux clics!

 

 

La gestion, c’est comme un casse-tête

Commence tout de suite à assembler les morceaux de ton casse-tête, au fur et à mesure. Une fois que tu deviens gestionnaire, tu vois l’image entière du casse-tête et tu sais exactement quoi faire, car tu as déjà placé tous les morceaux pour y arriver.

Le développement de tes compétences en leadership peut prendre des mois ou même des années, mais tu peux y arriver si tu as la motivation nécessaire et un plan de match solide. En choisissant de t’engager dans le développement de ton leadership maintenant, tu te donnes tous les moyens pour réussir.

Devenir un leader, c’est choisir d’apprendre toute ta vie et de travailler continuellement sur toi. Développe tout de suite ce mindset-là et mets-toi en action!